CHIEN DE MONTAGNE DES PYRÉNÉES

EST-CE UNE RACE QUI VOUS CONVIENT?

Vous avez vu ces superbes et grands chiens blancs. Vous êtes impressionnés, naturellement. Vous pensez que vous en voulez un. C'est compréhensible. Mais…est-ce la race qui vous convient? Ce n'est pas l'animal de compagnie idéal pour tout le monde!

Les chiens Montagne des Pyrénées mûrs, calmes que vous avez vu ne se sont pas matérialisés soudainement. Au départ, c'était une boule de poils câline et sympathique qui, entre 8 et 12 semaines, est très séduisante. Le passage du chiot à l'adulte prend un temps considérable.

C'est une race remarquablement saine qui vit longtemps. Ils ont peu de problèmes génétiques et habituellement vivent jusqu'à 10 ou 12 ans.

Les Pyrs combinent une grande intelligence avec un dévouement profond à famille et maison, et un instinct naturel de gardien. Digne de confiance, affectueux, doux et docile, ils peuvent devenir, au besoin, des gardiens qui protègent leur famille et leur territoire. Ce sont des animaux de compagnie qui commandent le respect et l'admiration.

Les Pyrs adultes sont calmes de nature et sont donc calmes dans la maison, il aiment la tranquillité, se reposer et dormir. Mais il s'agit d'une grande race et elle ne convient pas à la vie dans un petit appartement ou un milieu urbain avec un petit jardin et beaucoup d'activité autour. Ils veulent que leur vie soit logique et prévisible.

L'ajout d'un chien à votre famille est une décision importante, il faut y réfléchir longuement. Un Chien Montagne des Pyrénées, calme de nature, en dépit de sa taille peut faire un excellent chien de maison. Oui, un Pyr adulte est un chien beau et calme, mais il y a autre points à considérer. Y avez-vous pensé?

Considérations

Est-ce que vous êtes physiquement capable de manier un chien très grand? Fondamentalement doux, ils sont très forts et, lorsqu'ils sont de jeunes chiots, ils peuvent constituer un vrai défi.

Avoir des poils partout dans la maison vous embête? Si oui, oubliez les Pyrs. Avec un brossage régulier, ils ne sont pas beaucoup de différent des autres races, mais il y aura des poils blancs dans la maison et sur ses habitants.

Un Pyr a quotidiennement besoin amour et d'attention. Est-ce que vous et votre famille êtes capables de lui assurer cette attention nécessaire? Un Pyr seul est un chien qui s'ennuie, et un chien qui s'ennuie peut devenir destructeur.

Le Montagne des Pyrénées est un chien de garde membres de la grande famille des chiens gardiens de bétail. Comme tel, il partage avec eux certaines caractéristiques immuables. Les Pyrs ont été élevés pour être laissés seuls avec les moutons dans les vallées. Ils sont un chien du garde instinctif, aucun entraînement n'est nécessaire. Leur personnalité fondamentale est différente de la plupart des races, car la plupart des races ont été élevées pour suivre les ordres de gens, tandis que Pyrs ont été élevés pour travailler de leur propre initiative.

Un Pyr est un animal intelligent, quelquefois obstiné. Ils ont esprits de leur propre et ne s'entraînent pas facilement en obéissance. Ce que vous considérez important ne l'est probablement pas pour le Pyr. Sa grande indépendance le rapproche beaucoup du chat.

Est-ce que vous avez assez d'espace pour un Pyr? Ils sont grands et doivent être gardés dans un endroit bien clôturé, où ils exerceront leur instinct, soit établir et patrouiller un grand territoire. Lorsqu'ils ne sont pas clôturés, ils doivent être surveillés étroitement en tout temps. Si vous exigez un chien qui sera un compagnon pour vos activités de plein air, si vous voulez un chien qui obéira à chaque ordre, ou si vous voulez un chien d'obéissance pour la compétition, les Pyrs ne sont probablement pas pour vous.

Comme tout gardien de bétail, le Montagne est aboyeur, particulièrement le soir. Les tendances à aboyer varient d'individu à individu, mais l'instinct est là et, dans certains cas, cette tendance peut causer d'importants problèmes. La plupart des Pyrs des régions urbaines ou suburbaines doivent être gardées à la maison le soir.

Le Montagne est un chien de garde et comme tel n'aime pas tellement les intrus et les visiteurs inattendus.. Ils accepteront que vous invitez quelqu'un dans votre maison. Ce ne sont pas des chiens d'attaque, mais ils peuvent être très intimidants pour un visiteur. Le propriétaire d'un

Pyr doit savoir orienter l'instinct de garde et agir de façon responsable. Ce sont des choses auxquelles il faut penser. Si vous avez réfléchi et que, honnêtement, vous voulez encore un Pyr, voici quelques suggestions sur le choix d'un chiot.

Un Éleveur respectable

Choisissez un éleveur respectable au lieu du magasin d'animaux familiers ou un éleveur " d'arrière-cour ". La listes des éleveurs est disponible après des clubs réunissant les amateurs de Montagne des Pyrénées locaux et du club national. Bien que l'adhésion à un club de race ne confère pas automatiquement la respectabilité, les éleveurs les plus responsables appartiennent à un Club national. Les membres du Club national et des clubs régionaux sont liés par un Code d'Éthique qui souligne les soins adéquats à apporter aux chiens et les rapports entre les membres. Demandez à voir une copie de ce code. Il explique ce à quoi vous devez vous attendre comme un acheteur.

Demandez à voir les parents du chiot qui vous intéresse. Demandez à voir une copie du certificat de l'OFA qui montrent les parents sont exempts de dysplasie de la hanche. Assurez-vous les chenils sont propres et que le chiot est sain. Cherchez le chiot heureux, extraverti. Vous ne voulez pas un timide, un chiot émacié ou semblant malade. Assurez-vous le poil est lustré, un signe de bonne santé. Il ne devrait y avoir aucune décharge des yeux ou du nez, et un chiot devrait se tenir correctement sur ses pattes.

Renseignez-vous au sujet d'un contrat entre l'éleveur et l'acheteur qui explique ce qui est attendu de vous, l'acheteur, et de l'éleveur. Votre chiot devrait venir de parents enregistrés qui sont exempts de la dysplasie de la hanche, l'éleveur devrait vous montrer son carnet de santé, les dates de vaccination, etc. et ce qu'il mange.

Si vous achetez un chiot, il devrait avoir au moins 8 semaines; 9 à 12 semaines est un bon moment pour qu'un chiot quitte sa portée. Mais un chiot plus vieux convient aussi, à condition il soit extraverti, heureux de voir des gens et en bonne santé. Beaucoup d'éleveurs responsables aiment que leurs chiots aillent dans de bonnes maisons et sont disposé à garder un chiot plus longtemps jusqu'à ce qu'un propriétaire potentiel approprié se présente. Élevé avec soin, un chiot Montagne des Pyrénées n'est pas bon marché. Les prix peuvent varier, cependant, les gens qui vendent des chiots pour beaucoup moins que la moyenne n'ont probablement pas mis beaucoup de temps ou ne se sont pas souciés autant de l'élevage de leurs chiots.

Les choix

Est-ce que vous avez considéré acheter un chien adulte? Beaucoup d'éleveurs ont des chiens adultes qu'ils placeront dans les maisons désirant un animal de compagnie. Beaucoup de clubs locaux doivent placer des chiens " récupérés " dans de bonnes familles adoptives. Ces chiens plus vieux sont habituellement propres et ont eu un entraînement élémentaire. La plupart des Pyrs adultes s'adaptent volontiers à une nouvelle famille, mais une période d'essai devrait être considérée. Un tel achat peut être juste ce que vous voulez, vous permettant d'outrepasser l'étape allant de chiot à l'adolescence.

Mâle ou femelle? C'est un choix personnel. Le mâle est plus grand, et a plus de poils, mais les deux montrent la même affection pour leur famille. La femelle, à moins d'être opérée, sera en chaleur chaque six mois, la première chaleur est autour d'un an habituellement. La décision sur le sexe est la vôtre. Si l'animal est un compagnon, et non un reproducteur, il doit être castré entre 6 et 8 mois. Tous les chiens qui ne servent pas à la reproduction devraient être châtrés. Cela ne rend pas le Pyr gras ou paresseux et ne perturbe pas son instinct de protecteur. De plus, plusieurs genres de cancer peuvent ainsi être évités. Une étude nationale a démontré que les Pyrs châtrés vivaient légèrement plus longtemps que les Pyrs entiers, ils sont plus faciles à vivre comme animaux familiers, feront un animal de compagnie plus heureux et plus sain, et vivront probablement plus longtemps.

Adapté d'une publication du Club du Montagne des Pyrénées d'Amérique,

rév. 1992.